Cérémonies mémorielles

Depuis des années , les cérémonies mémorielles républicaines sont à Roanne l’occasion d’offices religieux.

Soucieux de la neutralité nécessaire à l’égalité et à la liberté des croyants et des non croyants, la section ldh avait, dans le cadre de la Commission extra municipale « droits de l’homme » de la Ville de Roanne, proposé à la Mairie de Roanne, des compromis, respectant la sensibilité et les convictions des Associations d’anciens combattants, et permettant un retour à la laïcité comme neutralité religieuse de l’Etat, mais manifestement rien n’a changé.

Rappelons que la séparation des Eglises et de l’Etat, qui a  pour fondement l’Egalité et la Liberté des citoyens, impose à l’Etat et à ses représentants, la neutralité. Au moment, où certains prétendent étendre cet impératif de neutralité aux usagers des services publics et renvoyer le Religieux dans l’espace privé (ce qui n’est pas conforme à la loi de 1905), on verra quelques traces de double langage dans le  maintien des offices religieux dans le cadre des cérémonies mémorielles de la République.

La laïcité, telle voulue par la loi de 1905,  garantit la liberté  de conscience et d’exercice des cultes de tous, dans et par la neutralité de l’Etat et de ses représentants.

 

invitation victoire 8 mai 45

Publicités